Quels placements choisir pour investir son argent ?

L’ essentiel

  • Les dossiers bancaires sont sûrs, mais gagnent moins de 0,5 % par an ;
  • Les fonds en euros de l’assurance-vie garantissent le capital, mais leurs rendements continuent de baisser (1,5 % en moyenne avant impôts) ;
  • Nalo propose des assurances vie composées de fonds en euros et d’ETF sur actions et obligations, maximisant les performances et contrôlant les risques. En 2019, sa performance s’est établie de 6,46 % à 31,87 % (déduction faite des charges avant impôts).
  • Faites une simulation d’assurance-vie pour savoir à quel rendement vous pouvez vous attendre.

Il n’est plus possible d’investir en 2020 comme il l’était il y a 20 ans. Les vieilles recettes ne fonctionnent plus. Par exemple, les économies garanties, avec le livret A et le PEL en tête, voient leurs taux baisser d’année en année après avoir été inférieurs à l’inflation. En d’autres termes, certains investissements qui ont été largement acclamés dans le passésont devenus des investissements à éviter. Quel est donc le meilleur investissement en 2020 ?

Résumé

  • Principaux investissements en actions
  • Les bons choix pour investir en bourse
  • Meilleurs investissements immobiliers
  • De meilleurs investissements sans risque
  • Tableau comparatif des meilleurs investissements

D’ autre part, il y a d’autres investissements dont les performances sont assez satisfaisantes et même attrayantes. Cependant, une chose doit être prise pour acquise : un rendement élevé signifie nécessairement prendre des risques. Avec les « risques », bien sûr, vous ne devriez pas imaginer que vous pouvez perdre la totalité de votre participation, mais que le montant de votre épargne peut fluctuer.

Quel est le meilleur investissement en 2020 ? Comment faire croître l’argent alors que vous êtes sûr de faire le bon choix ? Aperçu des investissements qu’ils gagnent.

Principaux investissements

actions Actions

L’ analyse de la performance historique est catégorique. Les actions, une fois que les bonnes pratiques d’investissement sont suivies, sont les investissements les plus rentables à long terme. En moyenne, la rentabilité d’un portefeuille d’actions bien diversifié se situe entre 6 et 10 % par an.

D’ un autre côté, il faut admettre que le rendement est erratique et parfois négatif. En ce sens , les stocks sont un investissement à long terme  : une mauvaise année sera compensée par les années suivantes. En fait, le risque de perte avec les stocks diminue avec le temps et disparaît plutôt sur un horizon de 15 ans.

Prenons maintenant deux autres avantages des actions :

  • fiscalité peut être considérablement réduite lorsque vous choisissez de bonnes taxes : PEA ou assurance-vie ;
  • les frais de gestion peuvent être faibles lorsque vous choisissez le moyen de droit d’investissement.
  • La

Décrivons cesdeux points ci-dessous dans notre article.

Se souvenir pour les actions

  • Rentabilité  : entre 6% et 10% par an, en moyenne
  • Fluctuations  : Élevées
  • Horizon de placement recommandé  : Long terme (10 ans, voir plus)
  • Frais  : Faible avec les fonds indiciels (FNB)
  • Fiscalité  : Faible au sein d’une PEA ou d’une assurance-vie
  • Économies de disponibilité  : Instantanée

Obligations

Les obligations, tout comme les actions, sont des actions financières cotées en bourse. Cependant, ce sont moins d’oiseaux, c’est-à-dire que leurs fluctuations sont plus petites. La contrepartie est que la rentabilité sera plus faible : vous pouvez vous attendre à une performance annuelle de 2% à 5% selon le type d’obligations que vous choisissez. Carune obligation est un prêt consenti à une société ou à un état, plus la durée du prêt est grande et plus les intérêts gagnés sont élevés.

Comme pour les actions, vous pouvez investir dans des FNB obligataires sous assurance-vie, ce qui vous aidera à réduire les frais et les taxes.

À stocker pour les obligations

  • Rentabilité  : entre 2% et 5% par an, en moyenne
  • Fluctuations  : modérées
  • Horizon d’investissement recommandé  : moyen terme (à partir de 3 ans)
  • Taux  : Faible avec les fonds indiciels (FNB)
  • Fiscalité  : assurance vie faible
  • Économies de disponibilité  : Instantanée

Les bons choix pour investir en bourse

Ici, nous donnons quelques bonnes pratiques pour bien investir en bourse.Vous pouvez également trouver notre guide complet de téléchargement gratuit !

Choisissez le type de compte : choisissez Assurance-vie et PEA

Assurance-vie : flexibilité, fiscalité avantageuse et conseils d’experts

L’ assurance-vie est un produit d’épargne qui vous permet d’investir dans de nombreux médias (fonds d’investissement, FNB, fonds immobiliers, etc.). Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’argent investi n’est pas enfermé. Après 8 ans, vous bénéficiez d’un taux d’imposition réduit, entre autres, 4600 euros pour une personne (ou 9200 euros pour un couple) par an sont exonérés d’impôt en cas de remboursement.

Un autre avantage de l’assurance-vie est que vous pouvez faire gérer votre portefeuille par une société de gestion (gérée ou exécutée sur mandat). Comme sans connaissances suffisantes, il est difficile de déterminer la composition de votre portefeuille, ces experts vous accompagneront dans lesélection des activités et dans leur gestion quotidienne.

Lire aussi : Comment investir dans la bourse ?

Le PEA : des impôts bas et une fiscalité avantageuse

Le plan d’épargne actions (PEA) vous permet d’investir dans des actions européennes avec un système fiscal avantageux (après 5 ans, il suffit de payer des cotisations sociales sur les plus-values).

Toutefois, le PEA comporte un certain nombre de contraintes :

  • est limitée à 150 000 euros ;
  • en cas de retrait dans un délai de cinq ans, il doit être fermé ;
  • il n’est pas possible d’investir uniquement dans des actions européennes (ou des fonds d’actions européens) ;
  • il est possible de posséder un seul AEP.

Choisir les bons moyens d’investissement : privilégier les FNB

Nous avons vu quelles étaient les meilleures enveloppes fiscales (assurance-vie et PEA), positionnez maintenant les actifs qui composent vos portefeuilles de placement. Dans la plupart des courtiers, vous pouvez choisir parmi une large sélection d’OPCV,y compris les actions, les obligations, les fonds d’investissement, les fonds indiciels (ETF ou trackers)

. Les sociétés de gestion créent des fonds d’investissement dans l’espoir de surpasser le marché. En revanche, les fonds indiciels sont « confinés » pour reproduire les performances du marché. Il est important de savoir qu’il est impossible de prédire le marché et donc un fonds qui bat le marché un an ne le fera pas nécessairement dans les années suivantes. En choisissant des fonds indiciels, vous avez la garantie, grâce à un investissement extrêmement diversifié, à faire aussi bien que le marché. Pas mieux, bien sûr, mais pas moins bien non plus. Parce que le marché ne cesse de croître, c’est la garantie que son capital va croître à long terme.

De plus, les fonds indiciels (FNB) coûtent jusqu’à 10 fois moins cher que certains fonds d’investissement traditionnels. Moins de frais signifie nécessairement plus de performance, car ils sont perçus par les sociétés de gestion même lorsque le portefeuille est enperte.

A savoir : Nalo propose une assurance vie gérée composée uniquement de fonds en euros et de ETF en actions ou obligations. En 2019, ses portefeuilles ont enregistré une performance de 6,46 % à 31,87 % . Découvrez à quel rendement vous pouvez vous attendre en effectuant une simulation d’assurance-vie.

Meilleurs investissements immobiliers

Un bien de placement, souvent oublié, est un investissement qui comporte une part de risque. C’est aussi un positionnement dont la mise en œuvre peut être très restrictive (choix de propriété, gestion de locataires, emplois, etc.).

Une façon d’investir dans l’immobilier tout en se débarrassant des contraintes de pierre est de choisir le « papier » immobilier. Il existe plusieurs solutions, SCPI et terres répertoriées, mais aussi OPCI. Donnons en détail les différentes options.

Société d’investissement immobilierlisté (SIIC)

Une SIIC ou un terrain coté est une société dont le but social est de gérer un immeuble résidentiel ou commercial. C’est une société cotée en bourse, avec une propriété cotée votre investissement est donc proche d’un investissement en actions.

Cela offre plusieurs avantages :

    disponibilité en tout temps ;

  • bonne diversification et frais réduits si vous utilisez des fonds indiciels (FNB) ;
  • réduction de l’impôt si vous faites vos placements dans l’assurance-vie.

La contrepartie est la même que celle des actions, les fluctuations peuvent être importantes, quoique modestes par rapport aux actions d’autres secteurs d’activité.

À retenir pour les terres inscrites

  • Rentabilité  : entre 5% et 8% par an, en moyenne
  • Fluctuation  : modérée
  • Horizon d’investissement recommandé  : long terme (à partir de 10 ans)
  • Frais  : Faible avec les fonds indiciels (FNB)
  • Fiscalité  : Faible au sein de l’assurance-vie
  • Économies de disponibilité  : Instantanée

SCPI (Société civile d’investissement immobilier)

Une SCPI (Société Civil de Placement Immobilier) est une société civile dont l’objectif est d’acquérir et de gérer un bien locatif afin d’en tirer des bénéfices.

En tant qu’investissement, le GIEC diffère des terrains énumérés aux niveaux suivants :

  • Le rendement de l’IPAC est en moyenne inférieur : 4,35 % par année.
  • Les SIC sont moins volatiles : leur performance est relativement stable d’une année à l’autreannée.
  • Les frais d’IPAC peuvent être très élevés, avec jusqu’à 12 % des frais d’entrée.
  • Les

  • SCSI possèdent un couple immobilier généralement national et sont donc moins diversifiés que les SIIC.

Le revenu de l’IPAC est assujetti à l’impôt sur le revenu foncier, il est beaucoup moins avantageux, car en général, il sera intégré à votre revenu et donc assujetti à la tranche d’imposition marginale de votre famille.

Apprenez-en davantage sur les avantages et les inconvénients des SCRS que ceux des SCRS.

À retenir pour CSI

  • Rentabilité  : 4,35% en moyenne
  • Fluctuation  : faible
  • Horizon d’investissement recommandé  : moyen et long terme (à partir de 8 ans)
  • Coûts  : élevés (jusqu’à 12 % de frais d’abonnement)
  • Fiscalité  : élevé IFI
  • Disponibilité des économies  : Les parts de SCPI modérées peuvent parfois être compliquées pour la revente, comme le crash de 93 SCPI.

Investissement dans un loyer meublé (LMNP)

Investir dans un loyer meublé peut être un investissement lucratif à condition de choisir votre propriété (type et emplacement), de négocier un bon prêt et de trouver de bons locataires.

Cependant, dans le calcul de la rentabilité des propriétés locatives, il est trop souvent oublié d’inclure divers coûts lors de l’achat de biens (notaire, travaux), l’assurance loyer impayée. Rappelez-vous également que votre propriété sera assujettie à l’impôt foncier (IFI).

D’ autre part, l’investissement en pierre présente un écart évident en termes de diversification (vous disposez d’un seul actif susceptible d’être soumis à des changements de marché) et nécessite unun engagement fort pour le temps de votre part.

A retenir pour louer meublé

    Rentabilité  : 2% -6% en moyenne
  • Fluctuation  : faible
  • Horizon d’investissement recommandé  : long terme (à partir de 10 ans)
  • Taxes  : élevés (honoraires des notaires, agences, assurances..)
  • Fiscalité  : modérée IFI Impôt immobilier
  • Disponibilité des économies  : Faible, nécessite la revente de l’ensemble de la propriété et la recherche d’un acheteur.

Investissement immobilier à éviter

Les investissements immobiliers à éviter sont principalement :

  • propriétés vendues en vertu de la Loi Pinel qui, grâce à l’exonération fiscale, vous sont vendues bien au-dessus de leur prix demarché.
  • mobil-homes dans des campings ou des appartementsdans des maisons de vacances, dont les frais de gestion apparaissent bientôt exorbitants.
  • OPCI (Organisme de placements collectif Immobilier) moins rentable que SCPI et immobilier coté.
  • les

De meilleurs investissements sans risque

Si vous voulez investir votre argent et éviter toute fluctuation, il n’y a pas de secret : vous devrez vous contenter de dépliants exonérés d’impôt ou d’assurance-vie 100% investis dans des fonds en euros. Cependant, il ne devrait y avoir aucun espoir de rendements élevés.

Lire aussi : Les investissements sans risque sont terminés !

Brochure A

Le taux d’intérêt du livret A est fixé à 0,50 % depuis février 2020. C’est peu, mais c’est toujours le meilleur tarif que vous pouvez trouver pour un livret. Les dossiers bancaires, malgré les promotions offertes par certaines banques, restent moins avantageuxparce qu’ils sont des sujets afiscaux.

À retenir pour la brochure A

  • Rentabilité  : 0.5%
  • Fluctuation  : Null
  • Horizon de placement recommandé  : court terme (moins d’un an)
  • Tarifs  : Null
  • Fiscalité  : Néant
  • Économies de disponibilité  : Instantanée

Le fond de l’euro

Le fonds euro est un fonds garanti (composé principalement d’obligations d’État ou de sociétés). La baisse des rendements des fonds en euros est stable depuis plusieurs années. En 2019, le rendement moyen était de 1,5 %. Certains fonds en euros ont permis une performance de plus de 2%, mais avec une forte augmentation des coûts ou une contribution minimale en unités de compte (UA). Les fonds en euros sont accessibles grâce à une politique deles produits d’assurance-vie et d’épargne-retraite.

À détenir pour le fonds euro

  • Rentabilité  : 1,5 % en moyenne (avant prélèvements fiscaux)
  • Fluctuation  : Null
  • Horizon de placement recommandé  : court terme (moins de 3 ans)
  • Tarifs  : Faible avec l’assurance vie en ligne
  • Fiscalité  : faible
  • Économies de disponibilité  : Instantanée

Investissements sans risque à éviter

  • Le PEL et le CEL dont les taux nets sont maintenant inférieurs à ceux de la brochure A
  • Brochures bancaires parce qu’ils sont imposés.

Tableau comparatif des meilleurs investissements de

2020 Dans ce tableaucomparé des meilleurs investissements, les rendements déclarés (à l’exception de la brochure A et des fonds en euros) sont des moyennes observées ces dernières années. Pour en savoir plus, consultez notre article sur le rendement des placements financiers au cours des 10 dernières années.

<

Placement Rendement fraîche Fiscalité Brochure A 0.5% Non Moins-Que-Rien Fonds Euro 1 — 2% Faibles sur l’assurance vie en ligne Faible avec l’assurance vie Obligations 2 — 4% Faibles sur les FNB Faible avec l’assurance vie Actions 6 — 10% Faibles sur les FNB Faible avec assurance vie ou PEA SCPI 4 — 5% Au sommet Élevé car intégré avec IR IFI SIIC 6 — 8% Faibles sur les FNB Faible avec assurance-vie/PEA, modéré avec compte de titres Location meublée 2 — 6% Élevé (notaire, honoraires d’agence, etc.) Modéré car intégré dans IR avec déduct IFI ensemble Conclusion : le meilleur placement

Le meilleur investissement dépend de vos objectifs. Toutefois, à la lumière de ce tableau récapitulatif, dans la plupart des cas, la combinaison suivante sera extrêmement efficace :

  • Assurance-vie pour sa fiscalité avantageuse ;
  • Dans lequel vos actions de logement et/ou obligations selon l’hypothèse de risque souhaitée ;
  • Donner la préférence aux médias d’indice (ETF) pour leurs coûts réduits.

Ce que Nalo peut faire pour vous

Nalo est une société d’investissement qui offre à ses clients un contrat d’assurance-vie 100% ETF, incluant des FNB immobiliers (indexés sur la performance de SIIC). En vous inscrivant à Nalo, vous bénéficiez d’une personnalisation unique et de l’expérience de nos consultants pour promouvoir vos investissements.

Nalo vous offre une allocation évolutive d’actifs pour optimiser les performances. Le choix des FNB garantit que vos placements sont extrêmement importantsdiversifié à des coûts jusqu’à 10 fois moins élevés que les fonds traditionnels.

Faire une simulation d’investissement

Qu’est-ce que la finance verte ?

[ et_pb_section fb_built= » 1″ _builder_version= » 3.22″ _dynamic_attributes= » background_image » background_color= » rgba (0,0,0,76) » background_image= » @ET -DC @eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9zdF9mZWF0dXJlZF9pbWFnZSIsInNldHRpbmdzIjp7fX0 =@ » background_blend= » moltiplica »] [et_pb_row _builder_ version= » 3 .25″ custom_margin= » 70px||70px|vrai »] [et_pb_column type = » 4_4″ _builder_version= » 3.25″ custom_padding= » ||| » custom_padding__hover= » ||| »] [et_pb_post_title date_format= » j M Y » comments= » off » featuredu=red_red_= » off » _builder_version= » 3.21.1″ title_font= » Montserrat|600 |||||| » title_text_align= » centre » title_text_color= » #ffffff » title_font_size= » 32px » title_letter_spacing= » 3px » meta_font= » Montserrat|||||| » meta_text_align= » centre » meta_text_color= » rgba (255,255,0.5) »] [/et_pb_post_title] [/_pb_column] [/et_pb_row] [/et_pb_section] [et_pb_section fb_built= » 1″ _builder_version= » 3.22″custom_margin= » |||19px||| » padding= » ||28px||| »] [et_pb_row _builder_version= » 3.25″ custom_padding= » |15px||| »] [et_pb_column type = » 4_4″ _builder_version= » 3.25″ custom_padding= » ||| » custom_paddingpadding= » custom_padding= ing__hover= » ||| »] [et_pb_image src= » @ET -DC @eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoicG9 zdf9mzwf0dxjlzf9pbwfnzsisinnldhrpbmdzijp7fx0 =@ » align_tablet= » centre » align_phone= » align_last_edited= » sur|desktop » _builder_version= » 3.23& premier ; _dynamic_attributes= » src » max_widduth= » 70% » le_alignment= » centre » custom_margin= » -140px|| » border_width_all= » 3px » border_color_all= » #ffffff »] [/et_pb_image] [et_pb_text _builder_version= » 4.34.″ text_font= » Serrures |||||| » text_font_size= » 16px » text_line_height= » 1.8em » max_width= » 70% » module_alignment= » centre » hover_enabled= » 0″]

Définition de la finance verte

La finance verte peut être définie comme l’ensemble des actions et des transactionsfinanciers qui favorisent la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique.

Et concrètement, qu’est-ce que la finance verte pour un investisseur ?

Par exemple, deux entreprises se présentent à un investisseur. La société A installe des éoliennes et a une rentabilité moyenne. La société B exploite des centrales électriques au charbon et a une rentabilité élevée.

Si l’investisseur privé fait de la finance verte, il choisira l’entreprise A. Cet investissement est plus durable et a un impact environnemental positif, malgré une rentabilité à court terme plus faible.

Acteurs de la finance verte

Plusieurs initiatives ont déjà été prises dans le monde entier, telles que les obligations vertes. Ces documents sont émis par des institutions telles que la Banque mondiale. Ils sont également émis par des États, comme la France, ainsi que par des autorités locales pour financer leur projet respectueux de l’environnement.

Les grandes multinationales commencent à le faire aussi. Mais parfoiscela peut paraître particulièrement comme un bon moyen de restaurer leur image de marque auprès du public.

Les choses évoluent aussi rapidement au niveau européen. En mars 2018, la Commission européenne a lancé un plan d’action pour un financement durable. Son objectif est de superviser et de promouvoir l’écoviabilité du financement par la création de normes et de labels. Ils servent à identifier les produits financiers plus ou moins verts.

Ce plan contribuera à la réalisation des objectifs climatiques de l’UE et à la mise en œuvre de l’accord de Paris.

Les investissements verts sont-ils plus attrayants à long terme ?

La rentabilité tient compte des coûts et de la durabilité du rendement des investissements.

Prenons l’exemple de la société B, comme on l’a vu ci-dessus, qui exploite des centrales électriques au charbon. Le coût du laissez-faireles mesures environnementales sont plus élevées que le coût des mesures préventives visant à réduire l’impact des émissions de gaz à effet de serre. Pourquoi ? Parce que les risques affectent l’environnement dans son ensemble et peuvent donc compromettre à long terme les perspectives des acteurs économiques.

Selon une étude du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), si rien n’est fait pour réduire les émissions de CO2 d’ici 2100, les températures moyennes augmenteront d’environ 4 degrés. Sans oublier cela, l’élévation considérable du niveau des océans et le déplacement de millions de personnes vivant au bord de la mer.

Dans ce contexte, plusieurs risques financiers peuvent survenir. Le plus notable est la forte dépréciation des stocks financiers liés aux combustibles fossiles, secteur surexposé du changement climatique.

Relever le défi climatique grâce à un financement plus durable et respectueux de l’environnement pourrait être la solution.

Enfin, lela stabilité financière et la gestion des risques climatiques vont de pair. Dans ce contexte, la Banque de France a lancé en 2017 le réseau de banques centrales et de contrôleurs pour l’éco-gestion du système financier NGFS. Ce réseau est chargé de rendre tous les acteurs financiers responsables de la finance écologique.

L’ objectif de toutes ces mesures est de réorienter les capitaux afin d’accroître le financement de la transition énergétique.

[ /et_pb_text] [/et_pb_column] [/et_pb_row _builder_version= » 3.29.3″ custom_padding= » 15px|||| »] [et_pb_column type= » 4_4″ _builder_version= » 3.29.3″] [et_pb_post_nav _nav _nav _nav _builder= » 3.29.3″] [/et_pb_post_nav] [/et_pb_column] [/et_pb_row] [et_pb_row column_structure= » 3_5,2_5″ _builder_ version=  » 4.4.2″ background_ color= » #ededed » custom_margin= » 18px|auto|auto|| » custom_padding= » 7px|||px||| »] [et_pb_ type de colonne = » 3_5″ _builder_version=» 4.4.2″] [et_pb_image src=» https://entrepreneursanslimites.com/wp-content/uploads/2020/04/KINDLE-UNLIMITED.jpg» url=» https://amzn.to/3dJoLeV» url_new_window =» on» _builder_version=» 4.4.2″ min_height=» 86px» custom_margin=» ||94px|||» custom_padding=» ||0px|||»] [/et_pb_image] [et_pb_image src=» https://entrepreneursanslimites.com/wp-content/uploads/2020/04/Amz_Audible.jpg»url=» https://amzn.to/2JxsSgo» url_new_window=» su» _builder_version=» 4.4.2″ min_height=» 85px» custom_margin=» 9px||-1px|||»] [/et_pb_image] [/et_pb_column type] [et_pb_column type=» 2_5″ _builder_version=» 4.2″] [pb_image src=» https://entrepreneursanslimites.com/wp-content/uploads/2020/04/Liseuse-Kindle-1.png» url=» https://amzn.to/2Uza0Ur» url_new_window=» su» _builder_version=» 4.4.2″] [/et_pb_image] [/et_pb_column] [/et_pb_row] [/et_pb_section]

Articolo Vous avez aimé cet? Merci de le partager. /

Les conseils pour investir dans l’or

d’investir dans l’orSelon une enquête menée par Aucoffre.com en 2019, l’or est un refuge pour 73% des Français. Elle est donc particulièrement attrayante dans un contexte de crise économique. Mais, vraiment, est-ce vraiment intéressant pour votre portefeuille  ? Découvrez-le maintenant.

Investir dans l’or, un investissement attrayant

or est la quatrième solution d’épargne privilégiée pour les Français, derrière les investissements en pierre, l’assurance-vie et le dépôt d’argent sur un compte bancaire. L’or séduit parmi toutes les classes sociales et à tous les âges. Cependant, les ménages les plus riches (79 % ont répondu positivement) et les plus âgés (82 %) étaient les plus susceptibles de considérer l’or comme une valeur de refuge sûr L’ . Mais cette perception est également partagée par les moins riches (69 %) et les dabambini de moins de 50 ans (66 %).

Selon l’enquête menée par Aucoffre.com, 83% des Français sontpréoccupés par la situation économique actuelle et 78 % estiment que la situation dans le pays s’aggrave. Compte tenu du contexte international, la préoccupation n’est pas apaisante.

Les Français sont traditionnellement liés à l’ investissement dans l’or. Parfois, ils les transmettent de génération en génération. Actuellement, il y aurait environ 3000 tonnes d’or parmi les Français, que ce soit des lingots ou des pièces de monnaie. Ils ont également des bijoux et des objets forgés.

Pour acquérir de l’or , quelques centaines d’euros pourraient suffire. Par exemple, le 23 juillet 2019, un Napoléon (6,45 g) valait 245€, une ingotine de 50 grammes valait 2 060€ et un lingot de 1 kilogramme valait 41 140€.

Un investissement financier cherassures

Quand vous tenez de l’or, il ne vous apportera rien en le tenant. Par conséquent, ce n’est pas un investissement qui vous permettra de gagner un revenu supplémentaire.

Cependant, l’or rassure ses détenteurs en raison de sa liquidité élevée. En fait, c’est relativement simple à revendre. D’autre part, il offre une protection contre l’inflation avec une tendance plus ou moins liée à l’évolution du coût de la vie. Ainsi, il fonctionne d’une certaine manière comme une forme d’assurance : en cas de choc dur, vous pouvez rapidement débloquer des fonds.

Investissements en or

Si vous souhaitez investir dans l’or , deux options sont disponibles : l’or physique et l’or papier.

Or physique

L’or physique comprend plusieurs types d’investissements : barres, lingots, tampons, ainsi que des pièces. Pour être considérés comme des investissements, ils doivent avoir une pureté d’au moins 995 millièmes et un poids supérieur à un gramme. Il convient de noter que plus le poids unitaire est élevé, plus le coût par rapport au gramme est intéressant. Il est donc plusraisonnable d’acheter un lingot pesant un kilo par rapport à 10 lingots pesant 100 grammes chacun.

Pour les pièces, vous pouvez investir dans celles frappées après 1800 et dont la pureté est d’au moins 900 millièmes. La pièce la plus souvent choisie en France est la Napoléon de 20 francs . Vous pouvez également vous intéresser aux chambres modernes. En effet, certains pays frappent encore des pièces d’or comme le Canada avec la Feuille d’érable ou l’Afrique du Sud avec le Krugerrand. Ceux-ci sont les plus liquides car ils sont reconnus dans le monde entier et ont cours légal puisque vous pouvez « en théorie » payer vos achats avec ceux-ci dans leur pays d’origine.

Alors tu achètes l’or, et tu le gardes. Il ne vous remboursera qu’en espèces au moment d’une revente potentielle.

Papier Or

L’or en papier est un investissement financier dans l’or, mais vous ne possédez pas physiquement l’or. Cela inclut les actionsmines d’or, SICAV d’or, ainsi que des certificats nommés 100% or ou 100% or Combien qui sont offerts par certaines banques. Ces produits reflètent l’évolution du prix de l’or, mais n’offrent pas de garantie de capital. Puisque ces produits ne sont pas toujours corrélés avec un stock d’or physique , il est nécessaire d’analyser la proposition faite à vous et au gestionnaire.

Pour les stocks, veillez à tenir compte de certains risques. Par exemple,examinez attentivement les réserves d’or dont la société tire, ainsi que le risque de change du pays dans lequel la société est située.

Rendements des placements en or

Retours de variable

rendements des placements en or Les sont très variables. En fait, son cours varie tous les jours. Nous devons donc être vigilants. Entre 2000 et 2012, le prix de l’or a augmenté nectly,augmentant de 5 fois. Cela pourrait se reproduire, mais ce phénomène est assez difficile à prévoir.

Par exemple, dans une grande partie de 2018, le prix de l’or a chuté de 14%. Puis, entre novembre 2018 et février 2019, il a augmenté de 12%. Puis il est descendu à nouveau.

Calcul de la valeur de l’or

Le cours de l’once d’or (31.10 grammes) est celui utilisé pour les investissements dans l’or de papier. Il est créé par la London Bullion Market Association (LBMA) . La LBMA contrôle l’inscription des métaux précieux sur les principaux marchés mondiaux. Cette citation a lieu deux fois par jour, à 10h30 et 17h30 heure française. Il convient de noter que, historiquement, le prix de l’or a évolué inversement sur le dollar, à l’exclusion des événements macroéconomiques. L’investissement dans l’or peut donc être difficile pour un Européen habitué à investir en euros.

Valorisation des piècesde l’or est moins encadré que celui de l’or papier. Depuis 2004, il n’y a pas d’ inscription officielle en France. Par conséquent, les prix sont calculés par le principal grossiste français, CP OR.

Le prix comprend un « bonus  » qui correspond à la différence entre le prix de la pièce et son poids en or. A savoir que c’est la différence entre ce que la pièce devrait être vendue au bon prix de son poids en or et ce qu’elle vaut vraiment. L’importance de ce prix varie. Cela dépend en particulier de la rareté de la pièce, de la difficulté de production et de sa popularité auprès des investisseurs. Par conséquent, il est plutôt conseillé d’investir dans des pièces qui ont une prime faible afin que vous ne payez pas trop votre investissement.

Où acheter de l’or ?

Pour acheter de l’or physique , vous devez signer un bon de commande avec votre banquier. S’appliquepuis une commission de 1,5 % à 2,5 %. Beaucoup de courtiers plus ou moins sérieux ont également des magasins dans les grandes villes.

Pour acquérir de l’or en papier , vous pouvez passer par un intermédiaire financier ou par un courtier.

La taxation de l’or physique est devenue menovantaggieuse

La loi de finances 2018 a introduit une augmentation des taxes sur les métaux précieux . Par exemple, la taxe forfaitaire appliquée à la revente est passée de 10,5 % à 11,5 %, qu’un gain de valeur soit réalisé ou non. D’autre part, il n’y a pas de taxe sur l’achat.

Si vous avez toujours une preuve de propriété indiquant le prix et la date d’achat, vous pouvez choisir d’être taxé sur le gain réel. Par conséquent, la valeur excédentaire à vendre est taxée à 36,2 %, soit une remise de 5 % après deux ans de propriété.

Quelques conseils degarder à l’esprit lorsque vous investissez dans l’or physique

Si vous voulez investir dans l’or physique , voici quelques conseils à garder à l’esprit :

  • Optez pour des pièces ou des barres en parfait état de conservation
  • préférersComonete avec la plus grande puretépossible
  • Choisissez des

  • pièces frappées par la principale
  • Sélectionnez une maison de commerce quia été reconnue depuis des décennies
  • Acheter des lingots ou des pièces de monnaie à Paris plutôt que dans les provinces. En effet, parce que l’offre ne suffit pas, les prix en dehors de Paris sont souvent plus élevés de 10%.
  • Se concentrer sur les transactions via Internet, sur des sites reconnus et sécurisés. Les frais sont inférieurs à ceux des magasins physiques.

Verdict : Devrions-nous investir dans l’or ?

Donc, l’or est un refugeSûr. C’est un outil pour diversifier votre portefeuille, utile en temps de crise car il est décoré de marchés financiers et tend à se renforcer en cas de situation économique hors norme (récession ou forte croissance caractérisée par une inflation élevée).

Mais attention à ne pas parier toutes vos économies sur l’or parce que c’est un investissement qui ne vous rapporte rien pendant la durée de votre période de détention. De plus, son prix fluctue d’une manière difficile à prévoir. Le risque de perte et de rentabilité est donc difficile à prévoir.

Vous voulez découvrir un autre investissement décoré sur les marchés financiers ? Vous pouvez vous tourner vers le crowdfunding , comme nous vous proposons chez Lendopolis. Apprenez à investir dans le crowdfunding dès maintenant.