Comment faire racheter son crédit par une autre banque ?

La loi française accorde aux consommateurs la liberté de faire racheter leurs crédits par leurs banques ou un autre organisme bancaire. Ces dernières années, la deuxième piste est très prisée lors des regroupements de crédits, car jugée plus avantageuse.

Tout de même, la réussite du rachat de crédit par une autre banque requiert le suivi d’une procédure stricte. Voici les étapes à suivre pour faire racheter son crédit par une autre banque et quelques conseils pour réaliser une bonne affaire.

A découvrir également : Qu'est-ce qui différencie le pacte de préférence de la promesse unilatérale de contrat ?

Rechercher d’intéressantes banques pour son rachat de crédit

Aux consommateurs, les experts recommandent de privilégier une autre banque pour faire racheter leurs crédits. Ce procédé astucieux permet en effet de profiter d’un regroupement de crédits au meilleur taux. Banques traditionnelles, banques en ligne, une panoplie d’institutions proposent de racheter les crédits aujourd’hui. Cela illustre la grande diversité de possibilités qui s’offre aux consommateurs.

Avantageuse, la pluralité d’organismes bancaires est aussi handicapante, car elle pousse plusieurs consommateurs à faire un mauvais choix de banque. Inversement, elle paralyse d’autres qui hésitent et se retrouvent incapables de faire un choix. Pour éviter de tomber dans ces pièges, il est conseillé de contacter un courtier.

A découvrir également : Qui est concerné par le portage salarial ?

Avec l’aide de ce dernier, il est aisé de dénicher les banques à forte popularité dans le regroupement de crédits. Banques les plus fiables, banques aux meilleurs taux, banques aux conditions et critères moins rigides, il est recommandé de cibler plusieurs catégories de banques. Dans l’idéal, il faut retenir entre 3 et 5 banques intéressantes en matière de rachat de crédit avant d’aller plus loin.

Soumettre son dossier de demande de rachat de crédit

Après le choix de banques à contacter, il faut préparer son dossier de demande de rachat de crédit. Plusieurs pièces justificatives sont nécessaires pour le monter. Elles se rapportent principalement à l’état civil du consommateur, à ses revenus, à son patrimoine immobilier, à sa situation bancaire, etc.

faire racheter son crédit par une autre banque

Avec ces pièces, les banques clarifient le profil du consommateur et évaluent son taux d’endettement. Sa solvabilité est aussi passée au peigne fin pour s’assurer qu’il mérite de bénéficier du rachat de crédit. La constitution du dossier de demande peut varier d’un organisme bancaire à un autre. Il est alors important de bien s’informer et de constituer son dossier comme exigé pour ne pas voir sa demande rejetée.

Un dossier de demande de rachat de crédit doit être envoyé à toutes les banques ciblées. Il est possible de soumettre le dossier en ligne ou de se rendre dans les locaux de la banque pour déposer son dossier.

Évaluer et comparer les offres des banques

Après réception du dossier de rachat de crédit, les banques observent un délai d’analyse moyen de 3 à 5 jours. La complétude du dossier est vérifiée et toutes les pièces qui la composent sont examinées. Sur la base de toutes ces données, la banque formule une réponse au consommateur.

Lorsque la réponse de la banque est positive, elle est accompagnée d’une offre. Le consommateur prend alors connaissance des modalités du regroupement de crédits qui lui est proposé. Il découvre notamment la nouvelle mensualité unique et la nouvelle durée de remboursement de son prêt.

Lorsque son profil est intéressant avec un taux d’endettement acceptable, le consommateur peut recevoir plusieurs offres. Puisque ces dernières n’engagent pas, elles peuvent être rejetées. Pour faire son choix, le consommateur est tenu de mettre en comparaison les différentes offres. En faisant jouer la concurrence, il détermine plus aisément quelle est la meilleure offre et peut la choisir.

Accepter la meilleure offre et faire racheter son crédit par une autre banque

Après le choix de son offre, le consommateur manifeste son acceptation auprès de la banque qui a formulé la meilleure offre. Son crédit est alors racheté suivant les termes du contrat signé. Pour précision, le consommateur dispose d’un délai de rétraction de quelques jours. Cela permet de corriger les mauvais choix d’offres. Il n’est toutefois pas nécessaire de se servir de ce droit lorsqu’on prépare bien son rachat de crédit et qu’on fait des choix avisés suivants les conseils experts du courtier.

Finance