Management de la qualité : quelles sont ses implications en entreprise ?

La gestion d’une entreprise au quotidien repose sur de nombreux piliers. Le management de la qualité en fait partie et regroupe une diversité de concepts.

Ces derniers permettent d’avoir le contrôle sur tout le côté qualitatif d’une entreprise. Par ailleurs, le management de la qualité permet aussi la mise en place d’un système de gestion optimisé.

Lire également : ABC Portage : la société de portage salarial qui fait la différence à Paris

Toutes les parties prenantes ont ainsi de grandes chances d’être satisfaites. Quelles sont les implications du management de qualité en entreprise ?

Pourquoi adopter un management de qualité ?

Un système de management de la qualité permet d’optimiser la production et le fonctionnement de l’entreprise. Cette fonction lui confère donc une position de pilier assez important dans l’entreprise.

A découvrir également : Entreprise : quel type de cloison utiliser dans ses bureaux ?

Le management de qualité regroupe toutes les démarches utilisées au sein de l’organisation pour optimiser son fonctionnement, quels que soient les services.

Ce sont entre autres : la logistique, les ressources humaines, le marketing. Pour atteindre les objectifs, le management de la qualité repose sur des principes clés.

Ils sont au nombre de sept, et se présentent comme suit :

  • L’écoute client : la priorité de l’entreprise est la satisfaction du client. Ainsi, le management qualité doit prendre en compte ses besoins, qu’ils soient implicites ou explicites ;
  • Le leadership : c’est l’aptitude à orienter et conduire de façon efficace une équipe dans l’atteinte des objectifs ;
  • L’implication du personnel : sans une forte implication et la motivation des salariés, il sera bien difficile d’obtenir des résultats satisfaisants ;
  • L’approche processus : la gestion des ressources et activités peut se faire comme des mécanismes, ce qui élargit la vision de l’entreprise ;
  • L’amélioration continue : c’est la base même du management de qualité, et qui facilite l’optimisation continuelle des performances de l’entreprise ;
  • L’approche factuelle pour la prise de décision : ce principe repose sur la surveillance et l’évaluation des éléments, informations et résultats concrets ;
  • Les relations réciproquement avantageuses avec les fournisseurs : il s’agit ici du renforcement et du développement des relations avec les principaux fournisseurs.

Le rôle de la qualité dans le développement

Les règles auxquelles doivent se soumettre les entreprises impliquent énormément la notion de qualité. Plusieurs organisations ont du mal à cocher toutes les cases.

Le management de qualité ne consiste pas seulement à respecter les différentes normes qui encadrent le fonctionnement des entreprises.

L’objectif est aussi d’améliorer leurs performances qualitatives pour s’intégrer dans un processus de développement durable.

Différentes stratégies sont alors déployées pour rendre plus efficace la productivité, tout en respectant l’environnement.

Ce genre d’action permet à l’entreprise d’améliorer sa réputation. Les consommateurs ont ainsi une meilleure image d’elle, tout comme :

  • Les fournisseurs ;
  • Les investisseurs.

Il revient donc à l’organisation de considérer tous ces éléments pour mettre en place une stratégie de développement axée sur une économie durable. C’est une excellente façon de renforcer son positionnement sur le marché sur lequel elle opère.

En définitive, le management de la qualité vise à l’amélioration des services proposés par une entreprise. Pour atteindre de tels objectifs, différentes approches sont utilisées conformément aux sept piliers mentionnés plus haut.

La qualité permet aussi à une entreprise de franchir un cap important dans son développement. Elle peut ainsi se doter d’une image plus positive, auprès de ses différents partenaires. Ce n’est pas un point à négliger, car il impacte énormément son développement.

Business