Les bons conseils et les bonnes pratiques en Do It Yourself pour vapoter mieux et moins cher

Très avantageuse, la cigarette électronique est adoptée par de millions de consommateurs français. Ces dernières années, de plus en plus de vapoteurs se sont orientés vers le Do it Yourself. Conquis par la pratique, vous désirez vous y mettre, mais ignorez comment faire ? Découvrez les bons conseils et les bonnes pratiques en Do It Yourself pour vapoter mieux et moins cher.

S’offrir une cigarette électronique performante low cost

La première préoccupation d’un bon vapoteur ne doit pas être de faire son e-liquide. Pour commencer, vous devez vous intéresser à la cigarette électronique qu’il vous faut. De nombreux modèles de cigarettes électroniques sont disponibles sur le marché aujourd’hui. Discrets, facilement transportables, ils se déclinent sous différentes dimensions.

A lire en complément : Où acheter du chanvre ?

Pour bien choisir votre cigarette électronique, orientez-vous premièrement vers une marque qualifiée. Vous pouvez identifier les marques les plus fiables en faisant une petite recherche sur le net. Les témoignages des internautes et les avis clients sont un gage de fiabilité très important. Tenez-en compte lors de votre choix.

Le dernier critère dont vous devez tenir compte pour choisir votre e-cigarette est le prix. Recherchez une cigarette commercialisée à bon prix. Les offres de cigarettes électroniques moins chères pullulent sur le net de nos jours. Vous trouverez donc facilement votre bonheur. Vous pouvez même vous faire conseiller une e-cigarette pas chère par vos proches ou amis vapoteurs.

A lire en complément : Combien de calories brûle-t-on en 1 h de marche

Bien choisir son matériel de fabrication de e-liquide

cigarette électronique

Le Do it Yourself est un concept très répandu qui consiste à abandonner l’utilisation des e-liquides classiques. À la place, le vapoteur s’investit dans la fabrication de son e-liquide lui-même. Pour fabriquer votre propre liquide, commencez par vous offrir le matériel adéquat. Vous en trouverez sur les sites spécialisés dans la commercialisation de produits de vape.

Ici, vous aurez principalement besoin de base DIY. Il s’agit d’une préparation neutre composée de propylène glycol et glycérine végétale. Elle ne contient généralement ni nicotine, ni arôme, et est ainsi transparente et inodore. Les bases DIY sont commercialisées en différents dosages. Les plus conseillés sont les bases DIY 50/50 et 70/30.

Vous devrez ensuite acheter des arômes du goût de votre choix et aussi des boosters de nicotine si vous le souhaitez. Les additifs bien qu’optionnels peuvent bien être utilisés par les vapoteurs qui le souhaitent. Vous aurez pour finir également besoin de flacons vides pour réaliser votre préparation.

Faire son e-liquide soi-même : comment s’y prendre ?

Vous trouverez plusieurs recettes de préparation de e-liquide sur les sites spécialisés en vapotage. Faites le tri et sélectionnez pour commencer les plus simples. Elles ne vous prendront que quelques minutes. Veillez au bon dosage de tous les éléments pour obtenir un liquide savoureux et qualitatif.

Tenez compte du temps d’attente et patientez pour laisser les arômes faire leur effet. Une fois votre liquide prêt à la consommation, faites-vous plaisir. N’hésitez pas à faire goûter vos amis adeptes du DIY pour prendre leurs appréciations. Quoi qu’il en soit, l’utilisation d’une cigarette électronique avec une e-liquide confectionné par soi-même présente plus d’avantages.

Santé
Show Buttons
Hide Buttons