Comment creer une SCI sans notaire ?

Vous souhaitez mettre en place un Sci pour protéger vos biens immobiliers, mais vous ne voulez pas passer par l’assistance d’un notaire ? Si cet agent public et ministériel intervient habituellement lors de la préparation d’une opération immobilière, il n’est pas nécessaire de l’utiliser pour établir un IBS.

La rédaction des statuts : étape obligatoire pour mettre en place un Sci

Sci est une société qui vous permettra de financer, gérer et disposer de vos actifs immobiliers. Dans le cas d’une société réelle, la société civile immobilière doit, pour être créée, posséder des statuts réels, qui doivent être rédigés. Dans le cadre de la rédaction des statuts, quatre solutions sont à votre disposition :

Lire également : Comment ne pas payer de Plus-value SCI ?

Passez par une agence juridique pour mettre en place votre sci

L’option la plus simple est de contacter une agence juridique qui s’occupera de la création de votre SCI de A à Z. afin de ne vous soucier que de l’organisation de vos actifs immobiliers. L’agence juridique vous fournira tous les conseils nécessaires sur le organisation et gestion de votre entreprise sci et sera en mesure de suivre l’évolution de ce dernier au cours de la vie sociale.

La rédaction des statuts par acte notarié

Afin d’obtenir une force probante presque incontestable, vous pouvez confier la rédaction des statuts de votre Sci à un notaire. Les statuts établis par acte authentique seront donc authentiques jusqu’à ce qu’ils soient écrits sous une forme fausse. Cette méthode vous oblige à contacter un notaire pour la rédiger, mais l’investissement vous protégera contre d’autres difficultés.

A voir aussi : Qu'est-ce que Activités des sociétés holding ?

La rédaction des statuts par un avocat

La troisième solution pour la mise en place d’un SCI consiste à confier la rédaction des statuts de ce dernier à un avocat. Ce dernier agira en tant que rédacteur d’instruments, car les statuts de votre société civile ou commerciale ont avant tout un aspect contractuel. En passant par un avocat pour mettre en place sa sci vous protégera également des difficultés ultérieures découlant de l’application des statuts.

Configurez un sci par acte sous seing privé

Enfin, puisque les statuts de la Sci sont avant tout un contrat de droit privé, vous pouvez choisir d’écrire vous-même vos propres statuts et de les faire signer par les différents partenaires. Cet acte sous seing privé sera certainement plus discutable qu’un acte d’avocat ou un acte notarié, mais vous donne l’avantage de mettre en place un Sci à moindre coût.

Constituer un SCI : attention aux indications obligatoires à insérer dans les statuts

La SCI est une société civile régie par la loi. Bien que la rédaction des statuts soit relativement souple, elle l’est beaucoup moins que la rédaction des statuts d’une société par actions simplifiée ou d’une SASU.

Par conséquent, de nombreuses mentions doivent être incluses dans les statuts, sinon la validité de la constitution de la société pourrait être contestée. Afin de surmonter ces différentes difficultés, le recours à un conseiller juridique ou à une agence pour créer un Sci peut rendre possible pour se familiariser avec ces différentes formalités.

Immo
Show Buttons
Hide Buttons