Quelles sont les conséquences de l’absentéisme scolaire ?

La fréquentation scolaire ne garantit pas la réussite scolaire, l’obtention du diplôme ou l’intégration professionnelle. D’autre part, le licenciement de la classe est l’un des facteurs de cette forme d’échec scolaire, qui pousse environ 80000 jeunes à quitter l’école sans avoir obtenu de diplôme ou de qualification. Telles sont les conclusions d’une étude publiée par le Centre national de documentation pédagogique. En France, environ 100000 élèves fréquentent l’école de Buissonnière, soit 1% de l’ensemble des élèves. Certains, généralement dans les grandes classes, manquent un cours privé parce qu’ils ne s’entendent pas avec l’enseignant. Cet absentéisme n’est pas toujours le résultat d’élèves en difficulté qui sont découragés par l’école. D’autres classes sèches, parce qu’elles sont mauvaises dans leur peau, rencontrent des difficultés personnelles ou familiales. Donc, dans certaines familles, les seules personnes qui se levent demain sont des enfants qui sont Aller à l’école, les adultes sont au chômage et ne travaillent pas. Cet exemple peut décourager les enfants et les inciter à imiter les adultes. Ces enfants doivent être entourés, parfois suivis par des services spécialisés, afin de ne pas perdre le pied et continuer à avoir le désir d’apprendre et d’aller à l’école.Certains enfants manquent les cours parce qu’ils vivent à l’extérieur de leur école et parce que le transport scolaire est pas toujours bien adapté. Pour d’autres, après tout, la fréquentation scolaire peut les amener à commettre des délices. Ainsi, les manquements répétés de la classe sont toujours une forme d’attraction, un signe que l’enfant rencontre un problème à l’école ou à Savie.

A voir aussi : Comment faire pour ne pas avoir la garde alternée ?

Famille
Show Buttons
Hide Buttons