Immobilier : quelques conseils importants pour investir dans un bien neuf

Pour investir dans l’immobilier, l’un des meilleurs domaines générateurs de gains du moment et de l’avenir, il existe deux possibilités qui s’offrent à vous : l’achat d’un bien ancien ou l’investissement dans le neuf. Ce dernier, puisque c’est de cela qu’il s’agit dans cet article, offre de nombreux avantages : la réduction des frais de notaire, avoir de belles prestations, profiter d’un bien confortable, etc. Cependant, les personnes qui ont une vision très étriquée du domaine pensent que l’immobilier neuf est plus couteux que l’ancien à bien des égards. Ce n’est pas tout à fait vérifié. Le fait est qu’il existe de nombreuses astuces intéressantes et de bons plans à mettre en évidence pour investir dans ce type de bien et s’en sortir gagnant.

Investir dans un bien neuf moins couteux bénéficiant d’un TVA réduit

Dans certains quartiers, il y a des programmes neufs qui bénéficient d’un taux de TVA réduit. Ils passent de 20 % à 5,5 % en France et même 2,1 % dans les zones d’outre-mer. En effet, ces quartiers dits prioritaires proposent généralement des biens immobiliers neufs en TVA réduite pour ceux qui souhaitent accéder à la propriété.

A lire aussi : Quels sont les meilleurs courtiers à Vitré ?

Pour bénéficier de ce privilège, il existe un certain nombre de principes que vous devez respecter. Par exemple, le fait de vouloir devenir propriétaire pour la première en fait partie. Si vous êtes donc dans cette catégorie, n’hésitez pas à miser sur ce bon plan. Au besoin, lisez l’article portant sur les 160 conseils pour acheter un appartement neuf. Celui-ci peut mieux vous orienter dans les détails liés à la question.

Profiter du Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Le PTZ est un autre dispositif qui aide les personnes qui souhaitent investir dans le neuf, car il fait baisser sensiblement le coût du projet immobilier neuf. En effet, le PTZ est un prêt que vous garantit l’État. Il peut représenter 138 000 euros et varie surtout en fonction du lieu où se situe l’appartement en question. Son avantage, c’est qu’il ne moyenne aucun intérêt à verser à l’État, ce qui réduit considérablement le coût total de votre projet.

A lire aussi : Comment déclarer des parts de SCI ?

Cependant, si vous avez le statut primo accédant et que vous répondez à un plafond de ressources, il est possible d’obtenir jusqu’à 40 % du montant du bien. Vous aurez seulement à supporter le coût de l’assurance-crédit. Outre cela, vous bénéficiez d’un différé de remboursement selon votre revenu et de la situation géographique. Au cas où vos revenus seraient plus faibles, vous aurez plus de temps à rembourser votre prêt à taux zéro. Cela suppose que l’emprunteur peut rembourser à tout moment sans aucune pression. Dans ces conditions favorables, il peut acheter un appartement neuf moins cher pour habiter.

Investir dans le neuf avec la loi Pinel

Si votre intention n’est pas d’accéder à l’appartement neuf, mais plutôt de le mettre en location par la suite, misez sur la loi Pinel. C’est la défiscalisation immobilière en vogue actuellement pour des personnes qui souhaitent investir dans un logement neuf. La principale raison réside dans le fait qu’elle offre une réduction d’impôt proportionnelle au nombre d’années de location.

Par exemple, vous avez une réduction de 12 % si l’appartement neuf est mis en location sur une durée de 6 ans. Par contre, si vous louez pendant 9 ans, vous aurez une réduction de 18 % et celle-ci va jusqu’à 21 % au cas où la location s’étendrait sur 12 ans. À ce sujet, il importe de signaler que toute personne qui voudrait s’y lancer a la possibilité de s’engager pour 6 ans et prolonger sur 9 ou 12 ans par la suite. De la même façon, il est possible de prolonger un engagement de 9 ans sur 12 ans.

Cependant, pour bénéficier de cette piste de défiscalisation relative à l’immobilier neuf, soyez certain que l’appartement sera loué nu et être réellement à usage de logement principal. Aussi, vous devez effectivement louer l’appartement dans les 12 mois qui suivront son achat. À tout cela s’ajoute le respect des seuils maximaux fixés par le dispositif pour le calcul du loyer. L’application de ce critère varie selon la zone où le logement est situé. Au besoin, n’hésitez pas à approfondir vos renseignements à ce sujet sur un site de référence.

Investir dans un logement neuf moins cher avec la location-accession

Avez-vous déjà une idée de la location à l’accession ? C’est un dispositif mis en place pour aider les locataires à changer leur statut pour devenir également propriétaires. En clair, cette formule souvent mise en exergue pour l’achat d’une voiture ou de matériels informatiques vous permet de devenir propriétaire d’un bien neuf après une période clairement précisée dans le contrat. Au cours de la phase de transition, vous restez donc propriétaire de votre futur logement.

En outre, c’est un excellent soutien à l’accession à la propreté qui vous permet d’acheter votre appartement sans grand apport personnel. Vous profitez d’une exonération de taxe foncière dont la durée s’étend sur 15 ans. De même, vous bénéficiez d’un taux de TVA considérablement réduit. Avec cela, n’y a-t-il pas vraiment de quoi devenir propriétaire d’un bien neuf moins cher ?

Profiter des bons plans pendant la commercialisation

Il y a toujours de bons plans pour acheter un appartement neuf. Généralement, les promoteurs immobiliers incluent régulièrement un certain nombre d’opérations marketing spéciales afin d’attirer des preneurs. Que vous soyez un primo-accédant ou un investisseur, il est possible de bénéficier d’une réservation à zéro euro sans aucun dépôt de garantie, des frais de notaires et d’une remise financière. À noter que ceci se fera bien entendu en fonction du nombre de pièces que vous auriez achetées. Bref, les pistes à explorer sont nombreuses. Il suffit de vous inscrire sur des sites de référence pour en profiter.

Acheter un bien neuf qui vous correspond

Que vous soyez en couple ou célibataire, il est important de « voir grand » en privilégiant les logements T2 ou T3. Cette option est surtout idéale, lorsque vous avez l’intention de fonder une famille dans les années à suivre. Dans le cas contraire, le bien constituera une aide précieuse pour les ménages en quête d’appartements.

N’hésitez pas à effectuer des emprunts pour investir dans les biens qui sont prisés en ville (un garage par exemple). Si vous avez un budget relativement limité, misez sur un appartement en rez-de-chaussée.

Par ailleurs, si vous investissez dans un bien neuf pour une visée locative de type Pinel, lors de la défiscalisation, optez pour un type de logement qui est adapté au quartier. S’il s’agit d’un secteur de concentration familiale, investissez dans un T2 ou un T3.

Pour finir, quel que soit le type de bien neuf choisi, il est important de faire preuve d’attention lors de la livraison. Au cas où vous constateriez un défaut, n’hésitez pas à élaborer une liste de réserves destinée au promoteur. Tout cela devra se faire dans un délai de 30 jours et il appartiendra au promoteur de solliciter toutes les entreprises ayant pris part à la réalisation.

Immo