Comment bien choisir son statut juridique ?

Comme mentionné ci-dessus, le plan d’affaires comporte plusieurs étapes clés. Le choix du Statut juridique entreprise individuelle ou entreprise Évaluer mon projet Faire des études de marché Choisir mon statut Rédiger un plan d’affaires Financement de mon projet Créer myBusinessGérer myBusiness Mon secteur d’activité statut juridiqueentrepreneurs peut être un peu déroutante. Choisir le bon cadre juridique estfondamentale parce qu’elle a des répercussions sur le plan de la fiscalité et de en est un, et il mérite toute votre attention. Cependant, le choix du statut juridique n’est fait que lorsque le projet est mis en œuvre et que vous êtes absolument certain de la faisabilité du projet. Peu d’entre nous sont parfaitement à l’aise avec les termes juridiques et la quantité d’opportunités offertes aux la protection sociale . C’est pourquoi aujourd’hui, nous allons dédier un article à part entière au statut juridique où nous allons essayer de vous fournir autant d’informations que possible afin de clarifier les questions.

A lire aussi : Le détournement de clientèle : Causes et effets

En pratique, le choix du statut juridique dépend non seulement de la nature de votre entreprise, mais aussi de vos objectifs personnels. Vous pouvez également trouver notre article sur la différence entre le statut juridique, social et fiscal pour compléter votre recherche.

Propriétaire exclusif

Ce statut juridique est de loin le plus simple et le moins cher. Il vous donne également une grande liberté d’action et vous donne un contrôle total sur votre développement parce que vous êtes le seul décideur. D’autre part, il convient de noter que dans le cas d’ ISI (entreprise individuelle), vos actifs personnels seront confondus avec ceuxde l’entreprise. Par conséquent, en cas de dettes de la société, vos biens personnels peuvent être saisis, y compris ceux acquis avec votre conjoint, si vous êtes marié sous le régime de la communauté réduite à acquêts. Cependant, il existe un moyen de protéger vos terres. Cela signifie faire une déclaration de saisie insaisissable devant un notaire.

A lire en complément : Quelles sont les raisons de choisir un espace de coworking ?

Définition du statut juridique

Il existe deux grandes catégories de statut juridique : la propriété individuelle et la société. Pour vous guider vers l’une de ces formes juridiques, vous devrez poser quelques questions, telles que :

Votre activité est-elle soumise à certaines contraintes, en termes de statut juridique ou de diplômes nécessaires à l’exercice ? C’est risqué ? Allez-vous vous associer à quelqu’un lorsque vous démarrez votre entreprise ? Avez-vous des biens personnels à protéger ou à transmettre ? Votre projet nécessite un investissementsignificative ? Pensez-vous que votre entreprise va croître rapidement et rapidement ? Si vous répondez à la plupart des questions affirmativement, vous préférerez l’entreprise au propriétaire seul. Cependant, nous reviendrons sur les principaux éléments de ces deux principaux statuts juridiques.

Société

Alors que l’entreprise unique ne forme qu’une seule personne avec l’entrepreneur, l’entreprise est une personne « morale » distincte de son partenaire, quoique seule. Le statut juridique de la société lui permet d’avoir sa propre personnalité juridique et de séparer les actifs personnels du professionnel.

Les différentes sociétés de statut juridique

Les sociétés peuvent être constituées sous des formes juridiques différentes, régies par des règles constitutionnelles. Nous trouvons, entre autres choses :

  • EURL  : responsabilité limitée d’une seule société. Ce statut juridique correspond à celui de laLLC, mais dans le cas d’un seul partenaire.
  • SARL  : Société à responsabilité limitée. Il propose trois types de statuts au futur chef d’entreprise : directeur majoritaire, gérant minoritaire ou gérant égalitaire.
  • SA  : Société Anonyme. Il est généralement utilisé dans le cas de grands projets. La relation entre les partenaires repose principalement sur leurs contributions au capital.
  • SAS : Société à responsabilité limitée simplifiée . Elle peut être composée d’un ou de plusieurs partenaires, de personnes physiques ou morales.

Si vous souhaitez choisir le statut SARL , nous vous recommandons le modèle d’état du site jesuisunentrepreneur.fr disponible gratuitement  : téléchargez le modèle d’état SARL gratuitement

Mesures pour le statut juridique de la société

Si vous choisissez de créer une société, lepasser à un avocat sera fortement recommandé d’établir le statut juridique de la société et le gestionnaire, ainsi que de déterminer le contenu des clauses. Il vous offrira une structure juridique appropriée. Une fois les statuts signés, vous devrez les inscrire au Registre du commerce et des entreprises (CFE de la Chambre de commerce et d’industrie de votre département ). En cas de modification ultérieure du statut, il y aura une décision extraordinaire.

La liste des formes sociales et du statut juridique que nous vous avons présentée n’est pas exhaustive. Il y en a d’autres qui se sont développés en plus des « classiques ». Cependant, avant de signer des statuts juridiques, vous devrez vérifier que votre profession n’est pas réglementée et que vous n’interdites pas certaines formes juridiques.

Tableaux récapitulatifs des différentes formes juridiques

Dans le tableau ci-dessous vous trouverez un résumédes différentes formes juridiques et des statuts juridiques qui vous aideront à choisir.

Forme juridique

Nombre de personnes

Gérance

Responsabilité

Système fiscal

Régime social

Propriété exclusive et EIRL

1 personne physique

Uniquement par l’entrepreneur

actifs communs des entreprises et des entrepreneurs à moins que la déclaration d’inséquestrabilité ou de limitation pour l’EIRL

Impôts sur le revenu avec option d’impôt sur les sociétés pour l’EIRL

Travailleurs indépendants (TNS)

EURL

1 associé

De la part du manager

Limité au montant des contributions

Option d’impôt sur le revenu avec impôt sur les sociétés

Travailleurs indépendants (TNS)

LLC

Minimum 2 associés

D’ un ou plusieurs gestionnaires

Limité au montant des contributions

Impôts sur les sociétés

Responsable minoritaire ou égalitaire : assimilé en tant qu’employé

Majorité responsable:TNS

SA

Minimum 7 membres

D’ un conseil d’administration nommant un président

Limité au montant des contributions

Impôts sur les sociétés

Président : Employé assimilé

SAS

Minimum 1 associé

D’ un président

Limité au montant des contributions

Impôts sur les sociétés

Président : Employé assimilé

SNC

Minimum 2 associés

D’ un ou plusieurs gestionnaires

Les partenaires sont responsables indéfiniment, de tous leurs biens personnels, et conjointement et solidement.

Impôt sur le revenu pour chaque partenaire

Travailleurs indépendants (TNS)

Avantages et inconvénients des différentes formes juridiques

Entreprise unique

Entreprises

Partenariats

Sociétés de capitaux

SNC

LLC, SA, SCA, SAS,SASU

Avantages

— La forme juridique la plus simple. Tout ce que vous avez à faire, c’est déposer au centre de formalité commerciale.- Pas de capital minimum à payer. – Pas de statut à établir. – Faible coût de fonctionnement et de comptables.- Dans le cas des micro-entreprises : pas d’obligation de fournir un budget aux autorités fiscales et d’établir un état des bénéfices professionnels.- particulier entrepreneur a une grande liberté d’action et ne contida retour par personne. – Cet état est évolutif : la transition d’IS à EURL ou SARL équivaut au coût de la création. Presque identique à l’Etat islamique.

— Aucun capital minimum requis.

— Exploitation d’une société de personnes plus simple que celle d’une société de capitaux.

— Coûts administratifs et comptables inférieurs à ceux des sociétés de capitaux. — Responsable des passifs sociaux jusqu’à concurrence du montant de la contribution que vous y avez investie (sauf dans lacas de mauvaise gestion reconnue) .- Imposable sur les bénéfices effectivement distribués et la rémunération payée.- Vous permet de recevoir, en plus de votre rémunération, des dividendes exempts de cotisations Socials.- Si l’entreprise est en déficit, elle vous permet de recevoir, en plus de votre rémunération, des dividendes libres de cotisations sociales. Report illimité du déficit des prestations sociales. Inconvénients

— Responsabilité illimitée sur vos actifs personnels pour les dettes commerciales mais la possibilité de protéger votre maison principale avec une déclaration d’évitement. – Impôt sur le revenu payé sur la totalité du bénéfice réalisé s’il est détenu ou réinvesti dans l’entreprise.- Impôt et statut social du travailleur indépendant géré par CSR. — Des formalités un peu plus complexes : rédaction et enregistrement des statuts au bureau fiscal, nomination du (des) exécutif (s), publication d’une annonce dans un journal juridique. — Responsablesans préjudice de la RI et le bénéfice est imposable directement pour le compte des associés au prorata de leur part dans le capital. — La limitation de responsabilité n’est pas toujours réelle : les banques demandent souvent aux gestionnaires quand ils doivent souscrire un prêt pour que l’entreprise prenne une caution personnelle.- En cas de redressement ou de liquidation, le gestionnaire est financièrement responsable envers les créanciers. LE CONSEIL

DU PLANE-MON-AFFAIRES

Comme vous le comprenez, il est essentiel de choisir le statut juridique de votre entreprise. Cependant, cela n’arrive que lorsque votre projet est mis en œuvre et après vérification de sa faisabilité, de son financement et de sa rentabilité. C’est une étape plutôt complexe qui peut parfoisexiger des conseils d’un professionnel, comme un comptable. Mais tout d’abord, vous devrez définir ce que vous voulez pour vous-même et l’avenir de votre entreprise. En aucun cas, vous ne devez sous-estimer l’importance de choisir votre statut, car il a une forte incidence sur la fiscalité, la société et la fiscalité de votre future entreprise. N’hésitez pas à consulter notre site web qui vous apportera le maximum d’informations dans votre projet créatif.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? VOTER ! 4.4 / 5 ( 40 votes ) CONNEXE SUR LES RÉSEAUX 19 467 Les fans 2 361 Abonnés BULLETINS D’INFORMATION INSCRIVEZ-VOUS ! Recevez toutes les nouvelles du plan d’affaires une fois par mois dans votre boîte de réception e-mail.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!