Le détournement de clientèle : Causes et effets

Les actes de concurrence déloyale sont aussi hétéroclites que malsains. C’est devenu aujourd’hui très courant qu’une entreprise fasse l’objet d’une concurrence déloyale accrue pouvant lui causer dans bien des cas des pertes non moins importantes. Une concurrence déloyale peut avoir lieu de plusieurs façons dont le détournement de clientèle, une pratique très à la mode à nos jours. Comment celui-ci se matérialise-t-il et quels sont les moyens d’action qui s’offrent à vous une fois vous en êtes victime ? Voici ce que dit la loi !

Le détournement de clientèle, quand peut-il avoir lieu ?

Les actes de la concurrence déloyale sont de tous ordres. Ils peuvent être consécutifs à un dénigrement commercial envers une entreprise tierce ou à une envie, bien souvent tacite, qu’a la personne d’y créer des amalgames ou une désorganisation pour empêcher son bon fonctionnement. Plus pis encore, certains individus ne manquent pas de se tourner vers le détournement de clientèle. Ce procédé consiste à capter illégalement la clientèle d’une entreprise en vue de la garder pour soi-même. Les personnes qui recourent à cette méthode non orthodoxe présentent la plupart du temps l’entreprise concurrente comme étant la moins idéale pour les clients et cherchent, par tous les moyens déloyaux possibles, à installer dans leurs esprits de la diversion et de la confusion.

A voir aussi : Qui pour s'occuper de la comptabilité de son entreprise ?

Pour arriver à leur finalité, il y a tout un tas de discours de médisance et de dénigrement qui est servi par ces individus dans l’objectif implicite de persuader la clientèle. Dans la pratique, un détournement de clientèle se fait à l’insu de toute personne fidèle aux valeurs de l’entreprise et peut d’ailleurs être l’œuvre d’un grand nombre de personnes : une société concurrente, un sous-traitant, une entreprise étrangère ou bien même parfois un ancien salarié, malgré bien sûr le fait que ce dernier soumis à l’obligation de loyauté et de fidélité à l’entreprise pendant et en dehors de ses fonctions. En tout état de cause, il existe bien des voies et moyens pour défendre vos intérêts si vous êtes convaincu que vous êtes victime de détournement de clientèle.

Victime de détournement de clientèle, comment vous défendre ?

Vous êtes victime de détournement de clientèle et vous comptez préserver vos intérêts en dénonçant cet acte ? Retenez juste que de nombreuses perspectives se présentent à vous et la législation française vous y autorise même. Mais généralement, des démarches à l’amiable sont d’abord initiées afin d’aboutir à un règlement consentant entre les deux parties, c’est-à-dire entre la personne ou l’entité responsable du détournement de clientèle et l’entreprise victime. A cet effet, il peut être prévu une réparation financière en fonction du préjudice causé, sauf si l’entreprise ne la demande pas. Si cet arrangement à l’amiable n’aboutit pas, possibilité vous est alors donnée d’intenter une procédure dite de référé auprès du tribunal. Une procédure de référé entraine un résultat immédiat car le principe consiste à prévenir un dommage imminent ou à faire cesser un trouble manifestement illicite. Le détournement de clientèle en est un exemple édifiant. Vous pourrez également, en dernier ressort, ester en justice une procédure dite action en responsabilité pour mettre l’auteur du détournement de clientèle devant le fait accompli. Si l’acte pour lequel il est poursuivi est prouvé, il sera ainsi contraint de s’acquitter d’une indemnisation que fixera le juge.

A voir aussi : Comment choisir sa box internet après un déménagement ?

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!