Le boiler thermodynamique : fonctionnement et avantages

Le boiler thermodynamique est un appareil très peu connu du grand public, malgré les primes octroyées par certains gouvernements pour son installation. Pour la construction ou la rénovation d’une maison, notez que cet appareil pourrait être une alternative pour les consommateurs soucieux de privilégier une énergie verte, durable, et moins coûteuse. Découvrez ci-dessous le fonctionnement et les avantages d’un boiler thermodynamique.

Comment fonctionne un boiler thermodynamique ?

Le boiler thermodynamique est un chauffe-eau qui dispose d’une pompe à chaleur air-eau. Son système fonctionne selon le principe du captage aérothermique. Grâce à un échangeur de chaleur, le boiler récupère les différentes calories présentes dans l’air afin de produire de façon durable de l’eau sanitaire. Il est important de noter qu’il s’agit d’un appareil qui consomme moins en énergie, contrairement à un boiler électrique.

A lire aussi : Comment trouver un maçon qualifié pour mes travaux de rénovation ?

De plus, le boiler thermodynamique est considéré comme une meilleure alternative aux différents systèmes de chauffage classique. Son fonctionnement ressemble au fonctionnement d’un réfrigérateur, mais inversement. Retenez que l’air récupérer peut être l’air de l’extérieur, l’air ambiant ou celui de la ventilation mécanique.

Dans une pièce où vous vivez, il est déconseillé de récupérer l’air extérieur. Ce dernier est plutôt conseillé pour une cave ou un local frais. Enfin, notez que le boiler thermodynamique rejette l’air plus froid et donc, il fera augmenter les besoins en chauffage. Mais, pour remplir cette fonction, il doit être installé dans une pièce chauffée.

A lire en complément : 4 raisons pour lesquelles utiliser un monte-escalier

Quels sont les avantages et inconvénients du boiler thermodynamique ?

Comme la plupart des appareils électriques, le boiler thermodynamique à pompe à chaleur air-eau présente un certain nombre d’avantages qu’il est nécessaire de présenter. Voici quelques exemples lorsque vous installez cet appareil dans votre maison.

  • Solution parfaite pour les populations qui ne sont pas raccordées au réseau de distribution de gaz naturel ;
  • Rendement supérieur à celui d’une chaudière à condensation ;
  • Alternative durable au boiler électrique ;
  • Particulièrement approprié en cas de forte consommation d’eau chaude.

Par ailleurs, l’un des inconvénients du boiler thermodynamique est la taille du ballon. En effet, comme le ballon est grand, il devient très rapidement encombrant. De plus, il est relativement plus cher que les boilers électriques. Et comme vous le savez déjà, toutes les pompes à chaleur utilisent assez d’énergie.

Quels sont les coûts et les différentes primes d’un boiler thermodynamique ?

La taille du ballon d’un boiler thermodynamique influence son prix d’achat. En effet, pour alimenter une maison dans laquelle vivent 4 personnes avec une consommation en moyenne, il vous faut un ballon de 200 litres minimum. Pour cela, vous devez prévoir un budget d’au moins 3000 euros, y compris les frais d’installation.

Dans certaines régions, les gestionnaires de réseau octroient des primes pour des résidences qui sont raccordées au réseau électrique avant l’année 2013. Ces primes tournent autour de 400 euros par habitation. Le plafond de ces primes est de 40 % sur le montant de la facture.

Dans d’autres régions, la prime octroyée aux boilers thermodynamiques est la même que celle attribuée à une pompe à chaleur eau chaude sanitaire. Le montant de cette prime est de 500 euros. Et cette dernière ne peut, en aucun cas, dépasser 70 % du montant de la facture. Enfin, soulignons qu’il y a des régions qui n’attribuent pas de prime pour les installations de boiler thermodynamique.

Maison