Comment mettre une boutonnière ?

La boutonnière est l’un des rares accessoires pour hommes, avec la montre, qui complète le costume du marié.

Lire également : Quelle est la meilleure période pour aller à Rio de Janeiro ?

C’est une mini composition florale, version masculine du bouquet de la mariée, que Monsieur portera sur le revers gauche de sa veste. La boutonnière fleurie est une façon élégante de dire « oui » à la femme de sa vie !

Concentrez-vous sur la boutonnière !

A lire aussi : Quand faut-il changer la résistance de sa cigarette électronique ?

─____________________────

Résumé

  • La boutonnière : pour qui ?
    • les pères du marié,
    • les parrains
    • les demoiselles d’honneur
  • Le boutonnière : comment le réparer ?
  • Origine de la boutonnière

La boutonnière : pour qui ?

─____________________────

Selon la tradition, porter la boutonnière est un honneur réservé à une poignée d’hommes :

les pères du marié,

les parrains

les demoiselles d’honneur

Le Mamans des Mariées portera un Décoration florale similaire sur le corsage , épinglé sur le côté droit de leur tenue ou attaché avec un ruban autour du poignet.

Les Demoiselles d’honneur portent un bouquet semblable à celle de la mariée, voir un bracelet de fleurs, dans le même composition évidemment.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que plus ils porteront des décorations florales, plus le projet de loi augmentera.

─____________________────

La boutonnière : comment le réparer ?

─____________________────

Boutonnière de mariage avec tige en métal

À l’aide d’une broche sur le revers gauche des demoiselles d’honneur . Les hommes concernés seront assistés par une tierce personne.

Si les tiges de la fleur sont visibles, elles peuvent être attachées avec du fil ou du ruban pour correspondre aux couleurs du mariage ou du costume.

La boutonnière des garçons honoraires — Église américaine de Paris — Crédits : Les photos de Bela

─____________________────

Origine de la boutonnière

─____________________────

Comme beaucoup de coutumes relatives à l’institution du mariage, la tradition des boutonnières est originaire de la Grèce antique.

Importés en Occident à l’époque médiévale, les chevaliers du royaume montraient ainsi les couleurs de leurs épouses sur leur poitrine, preuve d’amour et d’engagement éternel.

En outre, le jour du mariage, tous les hommes invités portaient au niveau de leur cœur un petit bouquet de fleurs mélangées avec des herbes parfumées, extraites du bouquet de la mariée. Le but ? Comme souvent à l’époque, cette tradition a permis d’éloigner les mauvais esprits.

Les fassions et les superstitions passaient et la boutonnière était plus rare.

À partir du XIXe siècle, de nouvelles normes de la mode masculine ont inondé toute l’Europe. L’homme dandy, qui vient à nous cette fois d’Angleterre, est né.

Elle évoluera tout au long du XXe siècle. Ainsi, l’homme élégant porte le costume, sombre et ajusté, complété par toute une gamme d’accessoires : gilet orné de boutons (complet), top chapeau, cravate en soie, gants, parapluie long, canne à boutons… et la célèbre boutonnière ! La montre, fine, la main et le bracelet en cuir est assorti avec les boutons de manchette. Le chic du chic reste la montre à soufflet, glissé dans la poche du gilet. Le noeud papillon complétera la liste plus tard. Revenons à notre boutonnière !

─◊ ──

Articles similaires :

Le bouquet de fleurs de la mariée

Les demoiselles d’honneur

Les garcones d’honneur

─◊ ──

Loisirs
Show Buttons
Hide Buttons