Assurance habitation : franchise ou pas ?

Dans le jargon de l’assurance, la franchise fait référence au montant (ou à la part) des dépenses qui restent à vos frais lors de la déclaration d’une réclamation.

La franchise pour l’assurance habitation, telle que la franchise automobile, est définie dans la police d’assurance.

A lire en complément : Quand se peser pour avoir son vrai poids ?

Quels sont les différents types de franchises pour l’assurance habitation ?

Il existe deux grandes catégories de franchises dans le monde de l’assurance : franchise relative et franchise absolue. La franchise correspondante génère une compensation complète lorsque le montant du crédit dépasse le montant de la franchise. L’allocation absolue s’applique à toutes les réclamations. L’assureur assume alors la responsabilité de la différence entre le montant du crédit et le montant de la franchise (ce montant peut être nul si la perte n’excède pas la valeur de la déductible). On peut également trouver une franchise proportionnelle qui, comme son nom l’indique facilement, définit un pourcentage de rémunération avec un montant minimum et un montant maximal.

Il existe plusieurs franchises d’assurance habitation dans le monde intérieur. Certains sont légaux, d’autres sont lâchement fixés par les assureurs. Parmi les franchises d’assurance habitation les plus souvent offertes par les assureurs, franchise de catastrophe naturelle (fixée par arrêté ministériel), franchise incendie, dédommagement d’eau déductible, vol franchise, etc.

A lire en complément : Comment construire un escalier extérieur en bois ?

Comment fonctionne la franchise d’assurance habitation ?

Selon le type de franchise d’assurance habitation auquel vous avez souscrit (relatif ou absolu), vous pourriez avoir ou non un montant qui vous reste lorsque vous faites une demande de remboursement. Par exemple, si vous signalez un vol estimé à 150€ avec une allocation relative de 200 euros, vous ne serez pas indemnisé par votre assureur car le montant de la réclamation est inférieur à la franchise. Si votre perte est estimée à 300€, vous serez remboursé intégralement. Un autre exemple avec une franchise de logement absolue est que vous constatez une perte due à un incendie et votre franchise absolue est de 400€. Vous serez indemnisé sur la base de la différence entre le montant estimatif des pertes et la franchise de 400€.

Pour une réclamation d’un montant de 1200€, vous recevrez 800€ de votre assureur. Tous les montants de franchise d’assurance sont définis dans la police d’assurance habitation. Par conséquent, il est préférable d’être vigilant sur le montant de ces franchises lors de la souscription d’une assurance habitation. Nous recommandons également fortement de comparer l’assurance afin d’identifier la meilleure assurance possible pour l’hébergement.

Show Buttons
Hide Buttons